L’année 2022 a commencé avec du renouveau pour Garmin, qui a dévoilé il y a quelques jours les nouvelles montres de sport Fenix, dont la Fenix 7, avec charge solaire et torche, dont vous pouvez retrouver la critique ici.

Mais ce n’est pas fini, puisque la société a profité du CES 2022 pour présenter de nouveaux ajouts à ses gammes de smartwatchs plus classiques, en lançant la Venu 2 Plus et la Vivomotive Sport. Le premier n’est autre que le successeur du Venu 2, qui avait été dévoilé en avril dernier avec la variante 2S, et que nous avions déjà mis à l’épreuve dans cette revue.

La nouvelle venue est pratiquement une réédition de son prédécesseur avec l’ajout de quelques fonctionnalités intelligentes substantielles liées à l’arrivée du haut-parleur et du microphone à l’intérieur du boîtier de la smartwatch, qui permettent de passer des appels téléphoniques et de se tourner vers les assistants vocaux. Nous nous sommes donc concentrés sur ces nouvelles fonctionnalités, tandis que pour le reste – à savoir le design, l’affichage, l’interface, le suivi des activités, les applications et l’autonomie – nous vous renvoyons à la revue de l’excellent Venu 2.

Appels au poignet

Outre toutes les qualités qui ont fait de la Venu 2 un bon compagnon pour le sport mais aussi pour la vie de tous les jours, de la légèreté au confort, en passant par le bel écran AMOLED de 1,3 pouces, la grande nouveauté de la Venu 2 Plus est la possibilité de passer des appels directement depuis la smartwatch.

Il s’agit d’une implémentation importante, car elle met cet appareil au niveau d’autres smartwatches haut de gamme, ce qui en fait une alternative complète pour ceux qui ressentent le besoin d’avoir dans un seul objet la qualité des fonctions sportives typiques des appareils Garmin et les fonctions intelligentes qui sont très pratiques sur les wearables.

Je dois dire que le fonctionnement est bien fait et assez intuitif. Une fois la smartwatch configurée via l’application Garmin Connect, lorsqu’un appel téléphonique arrive, la Venu 2 Plus se met à vibrer (vous pouvez régler la vibration sur trois niveaux d’intensité, ce qui est toujours une bonne chose) et plusieurs options s’offrent à vous : répondre directement depuis la smartwatch, répondre par un message ou rejeter.

Tout est très simple, et lorsque vous choisissez de répondre à partir de la smartwatch, vous pouvez parler directement à votre poignet, à la manière de James Bond. D’après ce que m’ont dit mes interlocuteurs, ma voix était entendue clairement même dans des environnements bruyants (dans la rue, par exemple) ; on peut en dire autant de la voix de la personne à l’autre bout du fil, qui sort clairement du petit haut-parleur intégré.

Le seul bémol est le volume maximal, que j’aurais aimé un peu plus élevé, surtout pour les environnements bruyants mentionnés ci-dessus. L’autre remarque concerne l’absence d’une e-sim, qui aurait permis d’appeler directement depuis la smartwatch sans avoir à s’appuyer sur le smartphone.

L’autonomie est bonne : après 30 minutes d’appels depuis la smartwatch, elle n’a pas perdu que 8 % d’autonomie. Les appels sont stables, et la connexion bluetooth n’a commencé à faiblir qu’à une distance de dix mètres et avec trois portes fermées dans le chemin (j’avais oublié mon smartphone dans ma chambre alors que je passais des appels aimables depuis la cuisine).

Il est également intéressant de noter que la fonction d’urgence de Garmin – qui permet normalement, si elle est activée, d’envoyer un message texte indiquant votre position à un contact de confiance en cas de besoin – a été adaptée aux nouvelles possibilités, vous permettant d’appeler un contact de confiance ou les services d’urgence directement depuis votre smartwatch.

L’assistant vocal du bout des doigts

La mise en place d’un haut-parleur et d’un microphone à l’intérieur de l’étui permet également d’utiliser des assistants vocaux directement depuis votre poignet. Il suffit d’appuyer pendant quelques secondes sur le bouton central situé à droite du cadran pour activer l’assistant vocal, et le Venu 2 Plus devient tout ouïe.

Il est compatible avec l’iPhone et Android, et donc avec Siri, l’assistant Google et même Bixby, si vous avez un smartphone Samsung. Le fonctionnement est similaire avec les trois assistants, en ce sens qu’un écran ” d’écoute ” apparaît sur l’écran de la smartwatch et que vous interagissez directement avec l’assistant en poste par la voix uniquement.

L’expérience est donc légèrement différente de celle d’autres smartwatches où l’assistant vocal est natif, comme Siri sur l’Apple Watch, car dans certains cas, l’assistance n’est pas seulement vocale mais aussi graphique ; je pense par exemple aux indications pour se rendre à un endroit, qui sur cette Garmin ne seront que vocales et qui au contraire sur l’Apple Watch sont aussi visibles sur l’écran de la smartwatch.

Une autre différence concerne les notifications de messages, pour lesquelles il n’y a aucun changement malgré la présence du microphone : on ne peut répondre aux messages qu’avec des réponses prédéfinies (à partir d’une liste qui peut être enrichie et personnalisée depuis l’application du smartphone), mais pas en dictant ou en enregistrant des messages vocaux directement depuis la smartwatch.

Quelque chose a changé pour l’écoute de la musique : comme toujours, vous devez vous connecter à Spotify, Amazon Music ou Deezer, mais vous pouvez choisir de l’écouter non seulement sur votre smartphone et à travers des écouteurs, mais aussi directement depuis la smartwatch.

Venu 2 Plus : quoi de plus ?

Comme mentionné au début, le Venu 2 Plus est une réédition du précédent Venu 2 avec l’ajout de fonctionnalités intelligentes liées à l’arrivée du haut-parleur et du microphone, c’est pourquoi nous nous sommes concentrés sur ces derniers ici.

Il va sans dire qu’en termes de design, d’affichage, d’interface et de tout le reste, les considérations de la Venu 2 restent valables : c’est une smartwatch assez fine et légère (nous parlons de 51 g, lunette en acier inoxydable) et très confortable, au point qu’après quelques heures d’utilisation, on n’a même pas l’impression qu’elle est au poignet grâce au bracelet en silicone. L’écran tactile AMOLED de 1,3 pouce dans le boîtier de 43 mm est l’un des points forts de la montre, qui est visible dans toutes les conditions de lumière et dispose d’un mode toujours actif.

L’interface utilisateur a été remaniée et rendue plus conviviale grâce à l’interaction tactile, qui n’est pas présente sur d’autres lignes Garmin plus sportives, et la navigation dans le menu est assez fluide, même si l’organisation interne n’est pas super immédiate ; par exemple, c’est la première smartwatch que j’ai essayée où le glissement horizontal gauche/droite sur l’écran d’accueil n’ouvre aucun menu.

L’application Garmin

Le suivi de l’activité est de la qualité à laquelle Garmin nous a habitués et la localisation GPS est rapide ; les mesures de la fréquence cardiaque sont également assez précises, même s’il faut rappeler qu’il ne s’agit pas d’un appareil médical et qu’elles restent donc une bonne indication et rien de plus. Toutes les données sont accessibles via l’application Garmin Connect.

En plus de cela, je vous recommande également d’installer Connect IQ, qui vous permet de télécharger de nouveaux cadrans et d’autres applications, opérations qui devraient être effectuées lorsque vous êtes connecté au WiFi pour accélérer le processus. L’autonomie est également bonne, puisqu’elle dure 8 jours selon le nombre d’entraînements (et à ce stade d’appels) effectués ; la recharge se fait à l’aide du connecteur propriétaire, qui d’une part a une prise plus ferme mais d’autre part est légèrement plus inconfortable qu’une base magnétique classique.

Notre avis sur la Garmin Venu 2 Plus

Comme son prédécesseur, le Venu 2 Plus associe l’expertise de Garmin en matière de suivi sportif à une foule de fonctionnalités plus intelligentes qui sont toujours très utiles sur les wearables de nos jours. Avec l’ajout du microphone et du haut-parleur, j’ai l’impression que cela confirme encore cette hypothèse, ce qui en fait une excellente option pour ceux qui recherchent une montre de sport avec notifications, paiements sans contact et musique hors ligne.

Le prix de lancement est de 449 €, ce qui n’est certes pas une petite somme, mais compte tenu de ses caractéristiques, il s’inscrit dans la lignée d’autres solutions haut de gamme auxquelles il a beaucoup à dire compte tenu des dernières mises en œuvre ; il pourrait donc devenir la solution idéale pour ceux qui recherchent la synthèse du sport et de l’intelligence. Compte tenu des nombreux éléments communs, si vous avez déjà le Venu 2, cela ne vaut probablement pas la peine de le mettre à niveau, mais sinon, c’est certainement une solution intéressante (et qui pourrait le devenir encore plus avec un ajustement du prix de vente ou une offre quelconque).

Points forts

Compatible avec divers assistants vocaux
Appels clairs et bonne stabilité de la connexion BT
Autonomie

Points faibles

Volume un peu faible
Pas d’enregistrement de messages vocaux

Fiche technique de la Venu 2 Plus

  • Boîtier : 43,60×43,60×12,60mm ;
  • Poids : 51g ;
  • Écran tactile AMOLED 1,3″ 416×416, toujours allumé en option ;
  • Protection Corning Gorilla Glass 3 ;
  • Bracelet en silicone de 20 mm ;
  • Autonomie de la batterie : 9 jours en mode smartwatch, GPS et musique jusqu’à 8 heures, GPS jusqu’à 24 heures ;
  • Résistance à l’eau : 5 ATM ;
  • Fréquence cardiaque 24/7, respiration, oxymètre de pouls, batterie corporelle, stress, sommeil, hydratation ;
  • GPS, Glonass, Galileo ;
  • Garmin Elevate ;
  • Bluetooth, ANT+, WiFi ;
  • Connect IQ ;
  • Notification intelligente ;
  • Gestion de la musique ;
  • Garmin Pay ;
  • Compatible avec iOS et Android ;
  • Support pour Siri, Assistant, Bixby

La Venu 2 Plus est disponible en trois versions :

  • boitier en acier inoxydable de couleur ardoise, boîtier et bracelet en silicone noir ;
  • boitier en acier inoxydable de couleur argentée, boîtier gris sablé et bracelet en silicone ;
  • boitier en acier inoxydable de couleur or clair avec boîtier ivoire et bracelet en silicone
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.