HTC Vive a participé au CES 2022, réaffirmant son engagement sur le marché des appareils de réalité virtuelle. Il n’y a pas eu de grandes annonces, mais quelques nouvelles fonctionnalités qui améliorent l’expérience de l’utilisateur du visor Focus 3 lancé en mai dernier et qui a bénéficié d’une importante mise à jour logicielle en novembre suivant. Pour continuer à améliorer le produit, HTC Vive a annoncé un nouveau tracker de poignet, un dispositif 85 % plus petit et 50 % plus léger que les contrôleurs de la visière.

Le dispositif se fixe au poignet, comme une montre, et promet d’effectuer un suivi précis, du bout des doigts jusqu’aux mouvements du coude, sans avoir besoin d’être cadré par les caméras du spectateur. Il se connecte sans fil à la Focus 3 et lui transmet des données de mouvement – il n’y a aucune raison pour que des objets inanimés ne puissent pas également y être connectés et que leur position dans l’espace virtuel soit suivie. Un interrupteur sur le tracker sera utilisé pour indiquer au système VR si le dispositif est attaché au bras gauche ou droit.

Focus 3

Le nouveau tracker sera bientôt disponible (début 2022) au prix de 129 euros. Pour replacer cette nouvelle dans son contexte, il convient de rappeler que le Focus 3 est un casque VR destiné principalement aux utilisateurs professionnels. Par conséquent, l’utilité d’un accessoire comme celui qui vient d’être annoncé doit être liée à des applications commerciales. HTC Vive prend l’exemple de FLAIM, qui propose des activités d’apprentissage immersives pour les situations d’urgence : on y apprend notamment à manipuler un extincteur, et un tracker de poignet est bien plus adapté qu’une manette pour détecter la position de la main et du bras pendant cette opération.

En plus du tracker, HTC Vive a annoncé la sortie de nouveaux accessoires de charge pour le Vive Focus 3, notamment un étui de charge et un accessoire capable de fournir plusieurs recharges de batterie.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.