Les téléviseurs OLED se vendront environ trois fois plus que les téléviseurs Mini LED en 2021. C’est ce qu’indiquent les analystes d’Omdia, qui estiment que les ventes pour l’année en cours s’élèvent à environ 6,5 millions pour les OLED et 2 millions pour les mini LED. Les chiffres sur les téléviseurs déjà achetés à ce jour pour les trois premiers trimestres de l’année indiquent 4,24 millions de téléviseurs OLED vendus, ce qui est déjà supérieur au chiffre pour l’ensemble de 2020, qui s’élève à 3,65 millions.

Cette forte augmentation est due à deux facteurs : le premier est l’augmentation de la capacité de production, principalement liée à l’atteinte de la pleine capacité de l’usine LG Display de Guangzhou. Les gains d’efficacité des usines chinoises et coréennes ont également entraîné une baisse des prix des dalles, rendant la technologie OLED plus attrayante.

Samsung, leader du marché mini LED

Les TV mini LED, quant à eux, ont dû faire face à la hausse du coût des panneaux LCD, qui a commencé l’année dernière et s’est poursuivie pendant le premier semestre 2022. Ce n’est que ces derniers mois que la course semble s’être arrêtée et que les premières baisses ont été enregistrées. Ce n’est que ces derniers mois que la course semble s’être arrêtée et que les premières baisses ont été enregistrées.

Les chiffres actuellement considérés comme valides, parlent d’environ 2 millions d’unités pour 2021, dont les trois quarts seront fabriqués par Samsung. Le géant coréen devrait donc placer environ 1,5 million de téléviseurs Mini LED (appartenant à la gamme Neo QLED), suivi de son compatriote LG avec 300 000 unités (les produits de la gamme QNED) et des fabricants chinois et Philips pour le reste.

Display Supply Chain Consultants adopte une vision à plus long terme des développements du marché avec le rapport sur les coûts des écrans de télévision avancés. Actuellement, les coûts de production d’un OLED et d’un Mini LED sont similaires : si l’on considère la taille de 55 pouces, un écran WRGB de LG Display est légèrement plus cher qu’un LCD avec rétroéclairage Mini LED.

Toutefois, les prévisions pour les prochaines années, jusqu’en 2026, font état d’un avantage pour les Mini LED lorsque l’on envisage des tailles plus importantes, notamment à partir de 75″. Ce segment, grâce aux installations de production de la génération 10.5 (produisant des substrats de 2940 x 3370 millimètres), sera 20 à 25 % moins cher que ses homologues OLED de dimensions similaires.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.