Le premier MacBook Pro avec Touch Bar présenté par Apple, au “lointain” octobre 2016, va bientôt devenir un millésime. C’est ce qui ressort d’une communication interne de Cupertino aux Apple Stores et aux partenaires agréés, sur laquelle les collègues de macrumors.com ont réussi à mettre la main. Dans ce mémo, Apple prévient qu’à partir du 31 juillet, les MacBook Pros 13 pouces et 15 pouces avec Touch Bar feront partie de la liste des Mac vintage.

Le 27 octobre 2016, le nouveau MacBook Pro a été dévoilé en deux variantes de taille. La nouveauté la plus évidente a été l’introduction de la Touch Bar, un petit écran horizontal qui a pris la place des touches de fonction classiques. Le principal avantage était la polyvalence du système qui, grâce à l’écran Retina avec prise en charge multitouch jusqu’à 10 touches, pouvait de temps en temps proposer des actions particulières à l’application en cours d’exécution à ce moment-là, des smileys iMessage aux options de formatage du texte pendant l’écriture.

Une exposition secondaire miniature qui a été réintroduite dans les années suivantes, jusqu’à aujourd’hui. Dans la gamme actuelle des MacBook Pro en effet, si la Touch Bar a disparu des variantes à écran de 14 et 16 pouces, elle est toujours en place dans le très récent MacBook Pro 13 pouces avec puce M2.

Les produits qui deviendront vintage

La communication interne envoyée par Apple ces dernières heures indique que plusieurs autres produits anciens deviendront également millésimés à la fin du mois de juillet :

  • MacBook Pro, 13 pouces, 2016 avec deux et quatre ports Thunderbolt
  • MacBook Pro, 15 pouces, 2016
  • MacBook Air, 13 pouces, début 2015
  • MacBook, 12 pouces, début 2016
  • iMac, 21,5 pouces, fin 2015
  • iMac, 27 pouces, écran Retina 5K, fin 2015
  • iPad Pro, 9,7 pouces, Wi-Fi et Wi-Fi + Cellulaire uniquement

La liste des appareils vintage d’Apple comprend les produits pour lesquels cela fait plus de cinq ans et moins de sept ans qu’ils ne sont plus vendus. C’est la première échéance qui plane sur chaque produit Apple. La seconde, et la dernière selon les politiques actuelles, intervient après sept ans à compter de la fin de la commercialisation, après quoi les produits peuvent rejoindre la liste des gadgets marqués comme obsolètes.

La différence entre les deux catégories est substantielle : les produits vintage peuvent toujours être officiellement réparés chez Apple ou dans des centres agréés, mais cela est soumis à la disponibilité des pièces de rechange, qui est au contraire garantie pour tous les produits plus jeunes. Pour les produits obsolètes, en revanche, le doute sur la disponibilité des pièces n’insiste même pas : ils ne peuvent plus être réparés par les canaux officiels, de sorte qu’en cas de problème, la seule option est de se tourner vers des réparateurs tiers, si la disponibilité des pièces détachées le permet.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.