Les Freebuds 4i sont les derniers écouteurs sans fil de Huawei après le Freebuds Pro (que nous avons beaucoup aimé). L’appareil se situe dans la fourchette de prix inférieure à 90 euros et met l’accent sur l’autonomie, l’ANC et la charge rapide : des caractéristiques qui ne vont pas du tout de soi dans les produits de cette gamme.

Nous avons essayé les Feebuds 4i pendant quelques semaines et nous devons dire qu’ils nous ont convaincu. Ils laissent de côté certains des pièges typiques du haut de gamme, mais font bien tout ce qu’ils promettent, et ce n’est pas rien. Voici nos impressions.

Design des Freebuds 4i

Le mot clé en ce qui concerne le design est l’essentialité, en accord avec le prix, et vous pouvez le voir dès le boîtier. Lignes épurées, très léger (36 grammes), a changé de forme par rapport au précédent 3i et est devenu ovale avec un dos plat, ce qui le rend plus confortable à mettre dans votre poche. La finition brillante, bien qu’agréable à l’œil, se prête un peu aux rayures, surtout au dos qui est posé sur des surfaces.

L’ouverture est magnétique et assez résistante, et de même, les écouteurs à l’intérieur sont maintenus en place par des aimants. Sur le côté droit se trouve le bouton d’appairage bluetooth, et la LED frontale indique l’état de charge de la batterie (ou clignote en cas d’appairage). Sur la partie inférieure se trouve le port de charge USB-C.

Les écouteurs, également dotés d’une finition brillante et très légers (5 grammes chacun), ont une tige assez longue qui permet de capter la voix pendant les appels et un design intra-auriculaire classique, assez fin. Nous les avons trouvé confortables, mais surtout parfaits pour le sport et le stress, car jusqu’à présent les écouteurs sont restés en place en toute situation. Basique mais fonctionnel.

ANC

L’une des choses que nous avons le plus appréciées est la qualité de la suppression du bruit, qui est presque aussi efficace que celle de modèles beaucoup plus haut de gamme. Ce n’est pas la dynamique présente sur les grandes sœurs Freebuds Pro, qui s’ajuste automatiquement en fonction du bruit ambiant, mais elle fait bien son travail et ne donne pas cet ennuyeux “effet de vide” typique de certains autres modèles.

Nous les avons utilisé principalement au bureau pour le travail, coupant des bruits environnants, tandis que nous avons remarqué qu’il laisse un peu plus passer les bruits de la circulation (ce qui près des intersections n’est pas nécessairement une mauvaise chose, loin de là). Il y a également un mode de transparence décent, mais il ne m’a pas impressionné autant que l’ANC.

Commandes tactiles des écouteurs

Les commandes tactiles sont présentes, et elles offrent deux options. La première est une pression longue qui permet de passer d’un mode d’annulation du bruit à un autre (ANC, Transparence, Désactivé). Par le biais de l’application, vous pouvez sélectionner les modes à choisir (par exemple, vous pouvez activer les trois, ou seulement l’ANC et l’arrêt). Cependant, il n’y a pas d’option pour passer automatiquement de l’un à l’autre par détection vocale.

L’autre option offerte par les commandes tactiles est un double-tap, qui peut être personnalisé via l’application pour mettre en pause la lecture de la musique, passer à la piste suivante ou précédente et activer l’assistant vocal. Les commandes tactiles sont réactives, mais il manque des options haut de gamme comme le contrôle du volume.

Connectivité et applications

L’application est l’habituelle AI Life, et elle est très pratique car elle regroupe plusieurs appareils de la société mère dans la même application. La section qui concerne ces écouteurs en particulier est très basique : elle indique le niveau de charge, le mode ANC, la personnalisation de la commande tactile, l’aide et les mises à jour. Seule la version pour les appareils Huawei offre la possibilité d’activer l’option de détection lorsque vous les portez.

Côté connectivité, le signal Bluettoth est vraiment bon et stable, couvrant un rayon d’une vingtaine de mètres. Lorsqu’il est apparié avec un smartphone Huawei et EMUI 10.0 et plus, il y a également un appairage rapide avec popup affiché lors de l’ouverture de l’étui de charge. Il n’y a cependant pas la possibilité, très pratique mais souvent réservée aux casques haut de gamme, de se connecter simultanément à deux appareils pour passer de l’un à l’autre.

Qualité audio des Freebuds 4i

Nous dirons que ce casque donne le meilleur de lui-même lors des appels, où le son est bon, la voix de l’orateur est claire même si elle est un peu ” étouffée “, même de l’autre côté du combiné le rendement est bon, et signalons que le microphone d’ambiance est assez sensible aux bruits de fond.

L’écoute de la musique est plutôt décente, en ligne avec la gamme de prix ; bon volume, qui atteint un niveau maximum satisfaisant. Il n’y a pas de possibilité de régler l’égalisation, qui par défaut est un peu basique, certainement pas Hi-Fi : très axée sur les basses, elle convient donc à certains genres musicaux.

D’un autre côté, si nous ne parlons pas de certains modèles haut de gamme, il est difficile que l’écoute de musique sur du vrai sans fil en général touche des pics de qualité significatifs. Ceux qui recherchent la haute fidélité devront chercher ailleurs, ou peut-être vers des écouteurs filaires. Bien sûr, la présence de l’ANC favorise une écoute avec moins de perturbations possibles.

Autonomie et conclusion sur les 4i

L’autonomie atteint, avec l’apport de l’étui, les 18 heures de lecture totale, et celle de chaque oreillette est particulièrement remarquable, même si la droite se décharge un peu plus vite que la gauche (nous sommes autour d’une différence de 5%). Excellent la présence de la charge rapide, qui permet de gagner jusqu’à 4,5 heures d’utilisation avec seulement dix minutes de charge.

En conclusion, nous dirions que le mot clé pour décrire ces écouteurs Bluetooth pourrait être tout simplement la fiabilité. Bien sûr, il y a quelques compromis, mais il s’agit de caractéristiques qui ne sont pas essentielles, si vous cherchez de vrais écouteurs sans fil qui font de bons appels et équipés d’une annulation active du bruit efficace. Pas de fioritures, en bref, faire ce qu’ils doivent faire et le faire bien, surtout en ce qui concerne l’ANC.

Les écouteurs Huawei Freebuds 4i sont vendus au prix de 89 euros et, au lancement, ils sont accompagnés d’un Huawei Band 4 gratuit. Elles existent en trois couleurs : blanc comme celles essayées, noir ou rouge.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.