Google Meet fait son chemin sur les Google Glass : les lunettes à réalité augmentée du géant de Mountain View ne font plus autant parler d’elles qu’avant, mais elles continuent d’être utilisées dans le monde de l’entreprise comme un outil professionnel avancé. Une application de vidéoconférence/appel vidéo prend tout son sens sur un tel appareil : elle peut être utile pour obtenir une assistance à distance, ou pour permettre à toute une équipe de trouver une solution à un problème avec une seule personne sur le terrain.

Meet est disponible sur les Google Glass (le modèle précis est Google Glass Enterprise Edition 2) depuis un certain temps déjà sous forme de bêta fermée, c’est-à-dire limitée aux clients sélectionnés et approuvés par Google, et passe maintenant en bêta ouverte. Toute personne possédant un compte Workspace (et une paire de lunettes, bien sûr) peut s’inscrire.

Comment ça marche ?

Sur les Google Glass, Meet fonctionne de manière légèrement différente que sur les autres plateformes. Les participants à la conférence ont une vue à la première personne de ce que voit le porteur des lunettes, tandis que ce dernier voit simplement les icônes des autres participants, ainsi que diverses commandes de service telles que mute/un-mute et fin d’appel.

Les Google Glasses n’ont pas eu le succès escompté dans le monde grand public : après un grand battage médiatique, il s’est avéré qu’il n’y avait pas beaucoup de cas d’utilisation justifiant leur existence. Après quelques années de ventes décevantes, Google a décidé de changer de stratégie et de se tourner vers le marché plus réceptif des entreprises, un terrain beaucoup plus fertile pour la réalité augmentée, comme le démontre également l’HoloLens de Microsoft. L’édition Glass Enterprise 2, la plus récente actuellement disponible, coûte 999 $. Ils sont également arrivés en Italie en quantités limitées.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.