Pour être innovant, il n’est pas nécessaire d’inventer quelque chose de jamais vu auparavant. Il suffit de mélanger des technologies existantes d’une nouvelle façon, comme l’a fait Dyson avec Zone, un casque audio doté d’une fonctionnalité qui, de mémoire, n’a jamais été entendue auparavant. Le produit, traditionnellement haut de gamme, intègre une sorte de masque qui oxygène le porteur avec de l’air pur, purifié de la pollution urbaine, certes, et donc des gaz de diverses natures et des particules, mais aussi des allergènes.

La solution aux problèmes des métropoles

Pour les motards, la partie du Dyson Zone qui recouvre le nez et la bouche peut rappeler la mentonnière d’un casque modulaire, mais il s’agit “simplement” d’un diffuseur d’air pur. Les écouteurs supra-auriculaires de Dyson possèdent toutes les caractéristiques que l’on est en droit d’attendre d’un produit haut de gamme. Il y a une suppression active du bruit et des haut-parleurs qui garantissent une “reproduction sonore de haute fidélité”.

Entre suppression du bruit et purification de l’air, le Zone de Dyson apportent une solution aux principaux problèmes rencontrés dans les grands centres urbains, qui ont retrouvé ou dépassé les niveaux de pollution pré-pandémiques, notamment le bruit.

La pollution de l’air est un problème mondial, qui nous touche partout où nous allons. Elle nous touche partout : à la maison, à l’école, au travail et lors de nos déplacements, que ce soit à pied, à vélo, en transports publics ou privés. Dyson Zone purifie l’air que vous respirez lors de vos déplacements. Contrairement aux masques faciaux, il délivre un flux d’air purifié sans aucun contact avec votre visage, grâce à des filtres haute performance et deux conduits d’air miniatures. Après six ans de développement, nous sommes ravis d’être en mesure de fournir un air purifié et un son de haute qualité où que vous soyez”, a déclaré Jake Dyson.

Comme l’a expliqué l’ingénieur en chef de Dyson, 500 prototypes ont été réalisés sur une période de six ans pour arriver au design final des Zones. Les deux compresseurs, situés dans les oreillettes, aspirent l’air extérieur et le font passer par des filtres à double couche pour le purifier. Les deux flux d’air qui en résultent sont projetés vers le nez et la bouche à travers la visière, conçue de manière à ce que le flux d’air purifié soit aussi proche que possible du nez et de la bouche afin d’éviter toute contamination par des vents latéraux externes. Comment transporter un purificateur d’air sur soi à tout moment.

Détails, prix et disponibilité du casque Dyson Zone

Bien sûr, il aurait été intéressant de connaître au moins l’autonomie d’un système aussi complexe et en même temps miniaturisé, mais au final, celui de Dyson n’est pas une présentation mais un “avant-goût”, une preview. Les casques Zones seront disponibles au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Chine sur Internet et dans les magasins Dyson Demo à partir de l’automne 2022, il semble donc qu’ils ne seront pas distribués en France.

Du moins dans un premier temps, car le passage suivant de la déclaration suscite un certain espoir de voir, même chez nous, un produit aussi innovant : “D’autres spécifications du produit et plus de détails sur sa disponibilité seront communiqués dans les mois à venir“. En bref, nous attendons impatiemment de nouvelles informations.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.