Depuis un an et demi, les cours en ligne et à distance sont devenus une pratique de plus en plus courante en France. Selon les données de Semrush, un outil dédié à l’analyse SEO des sites web, le nombre de personnes inscrites à des cours en ligne a augmenté de 329 % en l’espace de deux ans. Une tendance qui a également affecté les ventes dans le secteur des ordinateurs portables.

Parmi les portails qui ont connu la plus forte croissance figurent Domestika.org et ses cours créatifs (+2 742 %) et Coursera.org, qui accueille des cours dispensés par des professeurs d’universités du monde entier.

Un autre domaine qui s’est prêté à l’enseignement à distance dès les premiers jours est l’étude des langues étrangères. Même avant la pandémie, ceux qui voulaient apprendre une nouvelle langue pouvaient profiter d’Internet pour suivre des cours par appel vidéo à des prix abordables, et la tendance a également été reprise par des applications telles que Babbel, qui ont introduit la possibilité de participer à des cours en direct avec un professeur.

Babbel Live : des cours à plusieurs

La nouvelle fonctionnalité s’appelle Babbel Live et vous permet de participer à des leçons en petits groupes. La procédure est assez simple : il suffit de télécharger l’application, de s’inscrire et de s’abonner à la fonction Live. Les abonnés ont accès à un nombre illimité de cours pendant la période choisie : vous pouvez choisir entre un abonnement d’un mois pour 79 €, de trois mois pour 169 €, de six mois pour 289 € et de douze mois pour 479 €.

Une fois inscrit, la section “Live” de l’application s’anime et affiche toutes les leçons sur le calendrier, qui peut être filtré par niveau, jours et heures. Chaque leçon a un thème, tel que “parler de ses origines“, et un bref récapitulatif énumérant le professeur, le niveau de langue et les compétences associées, qui dans ce cas pourraient être se présenter, apprendre les noms des différents pays et parler de sa ville. Il y a également un test pour identifier votre niveau et un historique des leçons passées.

À ce stade, il ne reste plus qu’à participer à la leçon : lorsque l’heure choisie arrive, vous cliquez sur le mémo proposé par l’application et vous êtes directement connecté à l’appel vidéo, qui se déroule sur Zoom et n’est ouvert qu’aux abonnés, d’où la nécessité d’avoir l’application de téléconférence installée sur votre appareil, qu’il s’agisse d’un PC ou d’un smartphone.

Faut-il s’abonner ?

Les applications d’apprentissage des langues ont de nombreux mérites, et les dix millions d’abonnés de Babbel en sont la preuve, mais aussi quelques défauts. Parmi ceux-ci, l’un des plus macroscopiques est l’absence de retour direct sur ses performances – au-delà des cases cochées correctement dans les exercices – car l’apprentissage se fait par essais et erreurs, corrections et confirmations.

Il en va de même pour la pratique du dialogue, car la langue est une matière vivante ; il faut s’en servir pour communiquer, pour se l’approprier. L’introduction des cours en direct est donc un excellent complément à la gamme de services offerts par Babbel. Elles sont presque aussi efficaces que les cours en direct, il y a un retour direct de l’enseignant, et pendant une bonne partie de la leçon il y a des échanges conversationnels avec les autres étudiants, deux par deux, dans des “salles” séparées. C’est une bonne chose, car vous pouvez aussi rester en contact avec vos camarades de classe pour vous entraîner davantage.

Les heures de cours couvrent de nombreux créneaux horaires différents pour répondre à différents besoins. Il suffit de réserver quelques jours à l’avance pour choisir celui qui convient le mieux. L’utilisation d’abonnements “illimités”, plutôt que de paquets de cours, est fonctionnelle, car de cette façon, ceux qui s’inscrivent sont stimulés à faire l’effort de tirer le meilleur parti de l’argent, et la constance est fondamentale dans ce domaine.

Ce qu’il manque

Par rapport à un cours de langue étrangère traditionnel, il manque deux choses : d’une part, la continuité de l’enseignement, et par conséquent la possibilité de corriger les devoirs. D’autre part, un manuel, car Babbel et d’autres applications similaires épousent une approche communicative (chaque leçon est ” thématique “, et à travers ce thème on pratique des constructions, des règles et du vocabulaire), mais il serait important de pouvoir compter sur une grammaire où l’on peut trouver tous les éléments abordés par la leçon afin de pouvoir les réviser ou mieux les comprendre.

Il n’en reste pas moins que la solution Babbel est extrêmement flexible, avec la possibilité de s’exercer partout et à tout moment, et relativement peu coûteuse. En outre, la plateforme propose également des podcasts, des vidéos YouTube, des jeux, des histoires et des pilules culturelles pour transmettre des connaissances linguistiques et culturelles. Si vous recherchez un cours de langue en ligne avec des professeurs certifiés à un prix abordable, vous devriez l’envisager, car la première leçon est gratuite. Et n’oubliez pas d’utiliser d’autres outils pour cultiver votre apprentissage des langues, comme la lecture ou le visionnage de films.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.