Apple a annoncé ses résultats financiers pour son deuxième trimestre fiscal 2021, qui s’est terminé le 27 mars 2021. Dans un résultat qui a largement dépassé les prévisions des analystes, la société de Cupertino a annoncé un chiffre d’affaires trimestriel record de 89,6 milliards de dollars, en hausse de 54 % sur un an, et un bénéfice trimestriel par action diluée de 1,40 dollar. La marge brute pour le trimestre s’est élevée à 42,5 %, contre 38,4 % pour le même trimestre de l’année précédente.

Ces résultats du deuxième trimestre font suite à un trimestre historique en décembre pour Apple, qui a vu ses revenus dépasser les 100 milliards de dollars pour la première fois de son histoire. Voici le commentaire de Tim Cook, PDG d’Apple, sur les résultats :

Ce trimestre reflète à la fois la manière dont nos produits ont aidé nos utilisateurs à traverser cette période de leur vie et l’optimisme que les consommateurs placent dans les jours à venir pour nous tous. Apple traverse une période de profonde innovation, et nous sommes très concentrés avec nos équipes et les communautés dans lesquelles nous travaillons pour émerger de cette pandémie dans un monde meilleur. Cela commence certainement par des produits comme le tout nouvel iMac et l’iPad Pro, mais cela s’étend à nos efforts majeurs comme les 8 gigawatts d’énergie propre que nous contribuerons à apporter au réseau et notre investissement de 430 milliards de dollars aux États-Unis au cours des cinq prochaines années.

C’est, au contraire, ce qui a été déclaré lors de l’appel de revenu régulier :

Apple est fière d’annoncer un nouveau trimestre positif. Nous avons établi de nouveaux records pour le trimestre de mars en termes de revenus et de bénéfices. Mac et Services ont enregistré des résultats records et des records pour le trimestre de mars pour l’iPhone et les Wearables, Home et Accessoires. Nous avons également enregistré une forte performance pour l’iPhone, en hausse de 66 % par rapport à l’année précédente. Au cours de l’année écoulée, des dizaines de millions d’iPads et de Macs ont été utilisés pour aider les étudiants et les travailleurs à être productifs à domicile. Les trois derniers trimestres ont été les meilleurs de tous les temps pour les Macs. Nous avons sorti des iMacs et des iPad Pros M1. Les Apple Watch Series 6 et SE ont stimulé la croissance de la division Wearables, Home and Accessories, et les nouveaux AirTag et Apple TV devraient poursuivre cette tendance. Nous avons enregistré une croissance de 27 % en glissement annuel dans le secteur des services, avec de nouveaux records dans toutes les zones géographiques, et nous avons continué à mettre en œuvre de nouveaux outils pour protéger le droit fondamental des utilisateurs à la vie privée, des “étiquettes nutritionnelles” pour la vie privée et la transparence du suivi des applications offrant aux utilisateurs la possibilité de choisir comment ils utilisent et partagent les données avec les applications. Apple TV+ a obtenu sa première nomination aux Oscars et Ted Lasso a remporté de nombreux prix. Apple s’est toujours engagée en faveur des énergies renouvelables et continue d’investir dans des initiatives d’énergie verte. Elle investira 430 milliards de dollars dans l’économie américaine au cours des cinq prochaines années.

Pour en revenir aux chiffres trimestriels, les ventes internationales ont représenté 67 % des revenus trimestriels. Apple a enregistré de solides performances en Europe, avec une hausse de 56 %, et a établi un nouveau record absolu pour les recettes liées aux Mac et aux services.

Plus précisément, les revenus des Mac ont augmenté (pour le troisième trimestre consécutif) de 70 %, tandis que ceux des iPhone ont augmenté de 65 %, probablement en raison d’un lancement plus tardif que d’habitude de la gamme iPhone 12 qui a suscité certains achats au trimestre de mars. Les revenus des services ont augmenté de près de 27 % d’une année sur l’autre, établissant un nouveau record historique, les revenus de l’iPad ont augmenté de près de 79 % et les revenus des wearables, de la maison et des accessoires ont augmenté de près de 25 %.

  • iPhone : 47,94 milliards de dollars (+65% d’une année sur l’autre)
  • Mac : 9,1 milliards de dollars (en hausse de 70% par rapport à l’année précédente)
  • iPad : 7,81 milliards de dollars (+79% d’une année sur l’autre)
  • Services : 16,9 milliards de dollars (+26% d’une année sur l’autre)
  • Portables, maison et accessoires : 7,84 milliards de dollars (+24 % d’une année sur l’autre)

Le conseil d’administration d’Apple a déclaré un dividende en espèces de 0,22 $ par action ordinaire de la société, soit une augmentation de 7 %. Le dividende est payable le 13 mai 2021 aux actionnaires inscrits au registre à la fermeture des bureaux le 10 mai 2021. Le conseil a également autorisé une augmentation de 90 milliards de dollars du programme de rachat d’actions existant. Apple a reversé près de 23 milliards de dollars aux actionnaires sous forme de dividendes et de rachats d’actions. La dette totale d’Apple est de 122 milliards de dollars, la trésorerie nette est de 83 milliards de dollars.

Luca Maestri, directeur financier d’Apple, a déclaré qu’en raison de l’incertitude persistante dans le monde à court terme, des idées sont partagées mais pas de prévisions spécifiques pour le trimestre à venir. Selon M. Maestri, les revenus du trimestre de juin connaîtront une croissance à deux chiffres par rapport à l’année précédente, mais la baisse séquentielle des revenus entre mars et juin devrait être plus importante que les années précédentes.

En raison d’un lancement plus tardif que d’habitude, l’iPhone n’a atteint l’équilibre entre l’offre et la demande qu’au cours du trimestre de mars. En outre, au cours du seul dernier trimestre, Apple a gagné 40 millions de nouveaux abonnés à ses services, ce qui porte le total combiné à 660 millions d’abonnements payants.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.