Apple croit fermement au développement de l’intelligence artificielle et l’a prouvé avec les nombreuses acquisitions réalisées au cours des 4 dernières années, selon le dernier rapport publié par GlobalData et partagé par MacRumors.

Les données publiées se penchent sur le monde des entreprises innovantes spécialisées dans le domaine de l’intelligence artificielle et nous donnent un aperçu des acquisitions réalisées de 2016 à 2020 par les principales entreprises du secteur de la tech, notamment Apple, Accenture, Microsoft, Google et Facebook. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : près d’un tiers du nombre total d’acquisitions a été réalisé par la société de Cupertino, soit 25 sur les 77 signalées. En deuxième position, nous trouvons Accenture avec 17, suivi de Google (14), Microsoft (12) et Facebook (9). Les données ne comprennent que celles divulguées publiquement par les entreprises, il est donc possible que les chiffres réels soient différents en raison de transactions inconnues.

L’acquisition de ces petites entreprises permet aux grandes entreprises d’améliorer leurs produits existants, de se développer sur d’autres marchés et d’internaliser le savoir-faire et les brevets. En particulier, Apple s’est fortement concentré sur le domaine de l’IA et de l’apprentissage automatique, deux domaines interconnectés qui sont cruciaux pour l’avenir de toute réalité opérant dans le domaine de la technologie et au-delà.

Toujours plus d’innovation

Parmi les bénéficiaires de ce type d’opération, nous trouvons certainement Siri, mais l’assistant vocal d’Apple n’est pas le seul élément sur lequel il faut se concentrer, bien qu’il ait joué un rôle important dans le choix des entreprises à acquérir. Au cours des dernières années, par exemple, l’entreprise de Cupertino a également réalisé d’importantes avancées sur le front de la photographie computationnelle et du développement de matériel dédié à l’apprentissage automatique (comme le Neural Engine), sans oublier le domaine de la conduite autonome.

Selon une récente déclaration de Tim Cook, Apple a acquis un total de 100 entreprises au cours des 6 dernières années (tous secteurs confondus) et cette stratégie va se poursuivre. Il n’y a pas de limites à la taille des acquisitions, mais il semble qu’Apple soit toujours plus intéressé par toutes ces petites entreprises innovantes qui peuvent apporter des améliorations significatives à ses produits, plutôt que de se concentrer sur l’achat de très grandes entreprises de pointe.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.