Des rumeurs ont intercepté un nouveau brevet déposé par Apple. Après les deux brevets sur les drones, Patently Apple a mis en lumière un brevet portant sur des appareils entièrement en verre, notamment un iPhone constitué d’aucun autre matériau que le verre. Pas d’acier ni d’aluminium, et par conséquent pas de touches physiques, qui dans le brevet sont remplacées par des touches tactiles capacitives.

Nous répétons souvent que tous les brevets déposés auprès des autorités chargées des brevets ne trouvent pas d’applications pratiques. En effet, seule une petite partie de l’énorme volume de brevets produits chaque année affecte les caractéristiques des objets qui se retrouvent sur le marché. Mais c’est intéressant parce qu’Apple est ” récidiviste” : on parle depuis longtemps d’un iPhone totalement dépourvu de boutons et d’entrées. Ainsi, bien que l’idée d’un produit entièrement en verre soit probablement trop ambitieuse, même pour la très ambitieuse Apple, elle contient le thème récurrent des entrées capacitives uniquement.

Voici quelques passages du document déposé par Apple décrivant – dans un langage typique des brevets – l’iPhone en verre :

Un dispositif électronique comprend une enceinte en verre à six côtés qui définit le volume interne et comprend un premier et un second élément en verre. La première définit au moins une partie d’un premier côté principal de l’enveloppe à six côtés, au moins une partie d’un côté périphérique, une première région le long du côté périphérique avec une première épaisseur et une deuxième région le long du côté périphérique avec une deuxième épaisseur, différente de la première épaisseur. Le second élément en verre est fixé au premier élément en verre et définit au moins une partie d’un second côté principal de l’enceinte à six côtés. Le dispositif électronique comprend en outre un écran tactile à l’intérieur du volume intérieur à une position adjacente à au moins une partie de chacun des six côtés de l’enveloppe de verre.

Le brevet détaille également la mise en œuvre du “full glass” sur d’autres produits, tels que les ordinateurs portables, les tablettes et les smartwatches.

L’Apple Watch en verre

L’idée est sans aucun doute fascinante, mais elle nécessiterait un effort d’ingénierie considérable et entraînerait plusieurs implications pratiques pour ceux qui devraient s’approcher d’un appareil essentiellement tout écran. Il serait aussi considérablement plus fragile que ceux auxquels nous sommes habitués, qui – il est vrai – ont souvent un panneau de verre à l’avant et à l’arrière, mais aussi un cadre en aluminium ou en acier pour garantir une certaine solidité structurelle.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.