Amazon travaille sur sa propre alternative à Clubhouse, ou du moins sur une plateforme dite de “live audio“. Pour le moment, l’initiative n’est connue que sous le nom de code Project Mic, selon la présentation qui a fuité chez nos confrères de The Verge, et l’ambition est de “démocratiser et réinventer la radio“.

Le service, qui ne sera initialement disponible qu’aux États-Unis, permettra essentiellement à quiconque de créer et de diffuser une émission de radio, accompagnée de musique. Le service signé Amazon sera accessible via une application mobile dédiée, mais pas seulement – il y aura également des liens vers d’autres applications telles que Audible, Amazon Music, Twitch et les appareils dotés de l’assistant virtuel Alexa, comme l’Echo et l’Echo Show.

Une certaine optimisation ou un mode dédié à l’écoute en voiture est prévu, pour des raisons évidentes d’opportunité ; les utilisateurs accédant au service via Echo pourront interagir avec les émissions (imitant ainsi ce qu’est l’appel téléphonique avec la radio classique) avec leur seule voix.

Comment se présentera l’interface ?

L’interface d’accueil qui sera présentée à l’auditeur est très facile à imaginer : il y aura une liste de toutes les émissions actuellement en direct, il y aura des hashtags, des sujets tendances et tout le reste. Ce qui est particulièrement intéressant, c’est que les DJ seront en mesure de puiser dans le catalogue d’Amazon Music et de diffuser la musique d’artistes connus. Amazon prévoit d’engager des talents de toutes sortes pour attirer les utilisateurs ; comme vous pouvez le deviner jusqu’à présent, la plateforme s’appuiera fortement sur la musique, mais ce ne sera pas le seul centre d’intérêt – Amazon se concentrera également sur le sport, la comédie et la culture pop en général.

On peut dire que Clubhouse a fait sensation auprès des grands acteurs des plateformes numériques. Plus ou moins tout le monde essaie d’intégrer une forme d’audio en direct dans ses services. Parmi les initiatives les plus proches de ce que prévoit Amazon (ou du moins gravitant autour de l’idée de réinventer ou de moderniser la bonne vieille radio), il convient de citer au moins Apple, Spotify et Sonos.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.