Il s’appelle Astro, c’est le robot conçu par Amazon pour la maison connectée, et il pourrait être défini de manière simpliste comme une solution “Alexa avec des roues“, mais en réalité il a quelque chose de plus. Parmi les différentes annonces faites aujourd’hui par le géant du commerce électronique, de l‘Echo Show 15 à la sonnette vidéo Blink, en passant par le thermostat intelligent réalisé avec Honeywell, c’est probablement le petit robot qui est la véritable star, celui qui attire l’attention.

Peut-être parce qu’Amazon a réussi à lui donner une personnalité sympathique, rassurante, proche de celle d’un animal de compagnie, avec une solution très simple et efficace (le nom est d’ailleurs tiré du chien d’un dessin animé) : le visage d’Astro est en fait un écran tactile de 10 pouces de diagonale (pratiquement un Echo Show 10), et présente deux grands yeux stylisés qui réagissent aux différentes circonstances, en changeant d’expression de manière intelligente et amusante. Une solution simple, mais qui peut susciter instinctivement de la sympathie pour un objet encore étranger à nos vies, et qui pourrait au contraire être considéré avec méfiance.

Astro : à quoi ressemble t-il ?

Astro est capable de se déplacer à 360 degrés grâce à ses deux roues principales d’un diamètre de 30 cm et à une troisième roue à l’arrière qui l’aide à garder son équilibre tout en se déplaçant à une vitesse maximale d’un mètre par seconde. La seule limite est celle des escaliers.

À l’intérieur de la “coque” se trouve son cerveau en silicium, une puce Qualcomm, et cinq moteurs différents : un pour chaque roue motrice, un pour lever et abaisser la caméra périscopique, et un autre pour tordre et incliner votre visage – ou plutôt, l’écran.

Ce qu’Astro peut faire

Les véritables yeux d’Astro ne sont cependant pas les yeux doux que nous voyons sur l’écran, qu’il utilise pour nous informer de son état d’activité, mais une variété de capteurs et de caméras. Plus précisément, nous parlons de capteurs à ultrasons pour se déplacer dans l’espace de la maison sans se heurter à tous les bords, de caméras ToF pour évaluer la profondeur et d’autres outils d’imagerie qui lui donnent une vue de son environnement et de ses déplacements (nous pouvons lui demander de nous suivre).

La caméra périscope de 12 Mégapixels peut s’élever jusqu’à 1,06 m – une hauteur qu’Amazon estime suffisante pour voir ce qui se trouve sur les surfaces telles que les tables et les bureaux. Cette caméra peut être utilisée pour les appels vidéo, mais aussi pour la surveillance à distance grâce à l’application pour smartphone. Astro sera capable de reconnaître les visages et donc les différents utilisateurs qui interagissent avec lui. Amazon pense d’ailleurs qu’il pourrait être utile pour aider les parents âgés.

Il pourra parler

En plus des yeux, Astro aura aussi une voix, bien sûr, qui proviendra de deux haut-parleurs de 5 cm de diamètre à l’avant, assistés par un résonateur passif pour améliorer les performances des basses.

À l’instar des aspirateurs robotisés, Astro sera capable d’utiliser sa technologie pour cartographier la maison, allant jusqu’à distinguer les différentes pièces dont les limites peuvent être tracées via l’application. Il sera également possible de configurer plusieurs “points de vue” spécifiques dont Astro se souviendra, et où il pourra ensuite être envoyé par commande vocale ou à distance à l’aide de l’application.

Et la vie privée ?

En ce qui concerne la protection de la vie privée, Amazon a clairement indiqué que les données collectées – y compris les cartes des maisons – seront stockées localement sur son fidèle petit robot, et non dans le Cloud. En outre, Astro ne peut être couplé qu’à un seul smartphone à la fois, par mesure de précaution pour éviter tout accès non autorisé.

À l’arrière d’Astro se trouve une petite zone où vous pouvez placer des objets (pesant jusqu’à 2 kg) que le robot pourra transporter. Par défaut, il y a deux porte-gobelets, mais il sera possible de remplacer cette configuration par d’autres accessoires : et Amazon imagine que les tiers pourront se faire plaisir ici au fil du temps.

L’Astro sera également utile pour recharger vos appareils électroniques lorsque vous êtes loin d’une prise électrique grâce à son port USB-C de 15W, qui est en fait principalement conçu pour connecter d’autres accessoires comme – par exemple – un tensiomètre, qu’Amazon a mentionné mais pas encore dévoilé.

Et comment va-t-il se recharger ? À l’instar d’un aspirateur robot, l’Astro disposera de sa propre station de charge dans laquelle il retournera automatiquement lorsqu’il en aura besoin : une charge complète prendra environ 45 minutes et offrira deux heures de mouvement.

Disponibilité et prix du robot Astro

Comme il est apparu en mars dernier, lorsque le projet de robot domotique d’Amazon portait encore le nom de “Vesta”, Astro sera initialement disponible sur invitation uniquement pour un prix de 999,99 dollars.

La date de lancement n’a pas encore été révélée, mais l’entreprise indique qu’elle commencera à envoyer des invitations dans le courant de l’année. Le prix devrait toutefois augmenter dans le courant de l’année, lorsque l’Astro sera commercialisé et que tout le monde pourra en commander un. Il coûtera alors 1 449,99 dollars.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.